Exposition de peinture du 26 janvier au 16 février

Claude Brahimi présente ses oeuvres Galerie d'exposition de la CGT

Avec l’aide précieuse de Pablo Feix , j’ai construit cette exposition en ne prenant en compte ni la chronologie des œuvres,  ni la thématique, si tant est qu’il y en ait une. L’approche adoptée s’est articulée selon des axes habituellement peu ou pas explorés :

  • le support et ses formats : toile, carton, papier, Arches
  • le médium : encres plus ou moins liquides, multicolores ou réduites au noir et blanc, peinture acrylique, pastel gras
  • les techniques mises en œuvre : monotypes notamment sur papier d’Arches ou carton.

Toutes considérations qui n’ont d’autres raisons que de justifier la présentation des œuvres et nullement une voie d’accès, laquelle met en jeu d’autres moteurs, notamment la sensibilité.

J’ai placé cette exposition sous l’invocation de deux peintres : José Guerrero (1914/1991) et Maurice Estève (1904/2001) ; ainsi qu’ un poète, Antonio Machado (1875/1939), antifasciste, ami de Federico Garcia Lorca, et qui nous murmure ce constat désabusé sur la fugacité de toute chose :

   « Caminante no hay camino                                         « Chemineau il n’y a pas de chemin

    Sino estelas en la mar »                                                   Si ce n’est sillages dans la mer. »

                                                            

                                                                

 

 

 

 

 

Toutes les actus →


Albums photos

Consulter l'album "BONNE ET HEUREUSE ANNEE "

tous les albums →